1. Accueil >
  2. Formation >
  3. CPF / CIF / VAE >
  4. Financer sa VAE avec le CPF

Financer sa VAE avec le CPF

financer-sa-vae-avec-le-cpf-

Céline Chaudeau

14/03/2016

Mis en place depuis le 1er janvier 2015, le nouveau Compte personnel de formation (CPF), encore mal connu, intéresse aussi les cadres. Et peut même servir, en partie, dans le cadre d’une VAE.

« La VAE est éligible au CPF », confirme-t-il. Directeur des Opérations au sein du groupe de formation Demos, Sylvestre Perrault s’est naturellement intéressé au nouveau Compte personnel de formation, qui, depuis le 5 janvier 2015, remplace de DIF. « Lorsque la loi sur la formation professionnelle a mis en place le CPF, elle a identifié des formations éligibles qui conduisaient à une certification ou un diplôme. Or, le propre de VAE est de « valider les acquis de l’expérience » en conduisant à un diplôme justement. On peut donc recourir au CPF, du moins en partie. »

 

Accompagner une partie de la VAE

« Il faut savoir que la VAE se dirige en plusieurs phases, précise Valérie Michelet, juriste au sein de l’organisme Centre Inffo. Ce que le CPF peut prendre en charge, c'est l'accompagnement. D’ailleurs c'est le même texte qui a créé le CPF et a défini l'accompagnement VAE. » Cette spécialiste cite le cas classique chez les cadres d'un ingénieur maison, qui a acquis une expertise et affiche, au bout de quinze ans d’expérience, des compétences sans en avoir forcément le diplôme. « Dans le cadre d’une VAE, il faut prévoir une première période assez longue rien que pour la recevabilité du livret 1. » Concrètement, cette étape mène à la recevabilité officielle d’une demande de VAE auprès de l’organisme certificateur. Or un dossier très complet est exigé du candidat. « L’accompagnement est une phase décisive qui peut vous aider à comprendre ce que vous faites et trouver ce qui pourrait correspondre au référentiel du diplôme que vous souhaitez faire valider. C'est plus qu'un entretien, on va vous donner du travail à faire pour s’assurer que vous visez le bon cursus. »

 

Trouver un prestataire sur son interface personnelle

Les candidats intéressés pourront se rendre à l’adresse moncompteformation.gouv.fr pour créer ou consulter leur compte. Pour l’ouvrir, il suffit de se munir de son numéro de Sécurité sociale et d'une adresse électronique valide. Les heures CPF n'ont pas à être saisies par les intéressés : depuis 2016, elles sont normalement retranscrites automatiquement en fonction des informations données par les employeurs. De même, doivent aussi figurer sur l’interface le solde des heures de l’ancien DIF non consommées. « On peut donc aller sur son interface, taper "VAE" et identifier un prestataire avant de consulter son OPCA, c’est-à-dire son organisme collecteur paritaire agréé, ajoute Sylvestre Perrault. Cette phase préalable est essentielle, sinon l’intéressé court le risque de s'engager dans un cursus qui ne lui convient pas. Or, statistiquement, il y a déjà beaucoup d’abandons. »

Il serait dommage de ne pas se renseigner. « Le CPF est une démarche individuelle qui peut se faire en toute indépendance sans en avertir son employeur, insiste Valérie Michelet. En outre, il suffit d’avoir quelques heures sur son compte pour se lancer. » Le dispositif prévoit 24 heures annuelles les cinq premières années puis 12 heures les années suivantes dans la limite de 150. « Mais si un candidat a besoin de plus d’heures, il y a aussi des possibilités d’abondement. Il peut souvent obtenir 24 heures en plus. »

2

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Dahmane DAIRI

10/01/2017

à 21:56

Peut-il financer un Bilan de compétences ?

> Répondre

Phil

03/12/2016

à 14:51

Un point relais conseil est une structure de proximité dédiée au conseil et à l’information sur la VAE. Elle est portée par des organismes existants tels que Pôle Emploi, Fongecif, Missions locales, le Centre national d’information sur les droits des femmes et des familles (CNDIFF), etc. Vous pouvez solliciter un entretien auprès d’un conseiller VAE.
L'entretien collectif et le premier entretien individuel sont gratuits. Pour les autres, mieux vaut un financement.

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte