1. Accueil >
  2. Formation >
  3. Langues >
  4. Apprendre l’anglais par téléphone : la bonne solution ?

Apprendre l’anglais par téléphone : la bonne solution ?

apprendre-langlais-par-telephone--la-bonne-solution-

Régis Delanoë

19/12/2017

Certains formateurs recommandent l’apprentissage par téléphone. Pas seulement pour des raisons de coût et de disponibilité, mais surtout parce que c’est le moyen de communication de base en milieu professionnel.

Facile d’accès

« Le premier argument en faveur du cours d’anglais par téléphone, c’est son côté pratique et facile d’accès », signale Emmanuel Fays, fondateur de l’organisme de formation spécialisé Telab. Il faut bien admettre que personne ne peut se cacher derrière l’excuse d’une webcam qui fonctionne mal, d’une mauvaise connexion Internet ou de difficultés à appréhender les nouvelles technologies pour manquer ses cours de langues : a priori, tout le monde possède un téléphone et sait s’en servir. « Un rendez-vous convenu à l’avance, un coup de fil à passer et vous voici en relation directe avec un prof : rien de plus simple », avance Olivier Haquet, fondateur d’ADomLingua,

 

Moins coûteux

Olivier Haquet signale également « l’argument du prix par rapport aux cours présentiels ». Comptez en moyenne entre 25 et 30 euros de l’heure pour le téléphone, contre le double pour du face-à-face avec un professeur en cours particulier. « Les coûts de déplacement en moins se répercutent forcément sur la facture », poursuit-il. Pour trouver des tarifs en présentiels inférieurs à ceux par téléphone, il faut se contenter de cours collectifs délivrés dans les locaux d’instituts de formation (autour de 15 euros/heure de moyenne).

 

Un cours entre deux rendez-vous

Autre argument massue en faveur du cours par téléphone : sa grande flexibilité. « Vous pouvez caler un rendez-vous le matin avant de débuter votre journée de travail, en fin de journée, à la pause de midi et même entre deux réunions, lors d’un déplacement ou pendant les congés », indique Emmanuel Fays. Il constate que « cet aspect est très apprécié des cadres, qui ont généralement un planning chargé et peu de longues plages de temps à consacrer bien en avance à ce type de cours. » D’autant plus que, complète Olivier Haquet, « cette souplesse passe aussi par une possibilité de décaler ou d’annuler un cours du jour au lendemain sans que cela ne pose de problèmes logistiques. »

 

Un format adapté

Les organismes de formation proposent généralement des cours par téléphone d’une durée comprise entre 25 et 40 minutes. D’après Emmanuel Fays, c’est idéal : « Nous avons une capacité de concentration moyenne de 30 minutes donc c’est parfaitement adapté. En présentiel, pour rentabiliser le coût de transport, les cours durent 1 à 2 heures et le décrochage est alors important. »

 

Le téléphone, moyen de communication du quotidien

En milieu professionnel, les cadres vont généralement passer par le mail ou le téléphone pour communiquer avec des anglophones. C’est le constat fait par Jeanette Franklin, directrice pédagogique d’Easy Access English : « On va plus souvent passer un coup de fil à un confrère ou un client anglophone que le rencontrer de visu. Il faut donc s’habituer à ce format de communication particulier sans langage corporel. » Seule la parole compte et l’apprentissage est plus efficace, complète Emmanuel Fays : « Il est plus facile d’être à l’aise avec le présentiel quand on a appris par téléphone plutôt que l’inverse car on récupère des stimuli sensoriels qui aident à la compréhension d’autrui. »

 

De l’individuel à la carte

Par définition, un échange téléphonique se fait d’une personne à une autre, en l’occurrence un formateur et un stagiaire apprenant. « La personnalisation est beaucoup plus facile qu’en cours collectifs, pointe Jeanette Franklin. On peut s’adapter à la fonction de la personne et à ses besoins du moment. » Par exemple en aidant l’apprenant à préparer une présentation en anglais, à travailler ses techniques de négociation pour un profil commercial ou à enrichir le vocabulaire anglais de la logistique pour un cadre en supply chain.

 

Niveau débutant non recommandé

Reste une question : le cours par téléphone est-il adapté à vraiment tout le monde ? « Je déconseille ce mode d’apprentissage aux grands débutants ou aux personnes ayant un blocage avec l’anglais, réponde Olivier Haquet. L’absence de langage corporel rend l’apprentissage assez complexe au début et nécessite un niveau scolaire de base. » 

4

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Aurélie

20/12/2017

à 15:34

"Je déconseille ce mode d’apprentissage aux grands débutants ou aux personnes ayant un blocage avec l’anglais"
==> Sachant que les français ont très souvent un blocage avec l'anglais (à moins d'être partis en immersion ou d'avoir fait leurs études à l'étranger) le téléphone est donc déconseillé à tous les français ?
Cette modalité sans visuel, sans thématique précise, avec des profs (natifs ?) alternant d'une fois à l'autre est d'après-moi une méthode obsolète et inefficace.
Après, c'est mon point de vue, et il est vrai que beaucoup de formateurs restent accrochés à cette modalité, parce que financièrement elle est très intéressante...ROI ?

> Répondre

En réponse à Aurélie

Anne

19/01/2018

à 22:23

Étant moi-même formateur travaillant par téléphone depuis 6 ans je peux vous dire que ça marche très bien même avec les débutants à condition que ça soit dans le cadre du blended learning - cours de préparation en ligne + téléphone (avec un document de support) pour mettre en pratique.

> Répondre

En réponse à Aurélie

FAYS Emmanuel

28/12/2017

à 15:09

Je suis désolé que vous ayez vécu une mauvaise expérience des cours de langues par téléphone. Malheureusement, certains organismes font faire leurs cours par des call centers dans des pays lointains sans aucune pédagogie et avec des « formateurs » qui n’en sont pas vraiment (Ils parlent anglais, c’est tout ! ).
Pour information, il existe quelques organismes spécialisés dans la formation en langues par téléphone, très à cheval sur la qualité et l’efficacité de leurs formations, avec des critères de recrutement strictes, qui font travailler tous les aspects de l’apprentissage d’une langue, sur la base de supports écrits, avec des thématiques très très précises et le même formateur pendant toute la formation.
Je dirige un de ces organismes (et suis cité dans l’article) et je peux vous garantir que dans beaucoup de situations, le ROI des formations par téléphone est bien meilleur qu’avec les autres méthodes.

> Répondre

Valérie

19/12/2017

à 19:56

Article intéressant, merci!
Je vais sûrement me pencher vers cette solution. J'ai déjà pris des Cours en face to face dont l'objectif initial était de passer des entretiens d'embauche avec une spécialité de dispositifs médicaux. Les Cours m'ont coûté une fortune pour une période d'un an. Ma prof n'a pas cité une seule fois le terme Medical device !!!
Alors oui, il faut des cours adaptés à chaque personne et si possible selon la spécialité de chacun.

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte