1. Accueil >
  2. Formation >
  3. Langues >
  4. Quoi de neuf pour entretenir son anglais ?

Quoi de neuf pour entretenir son anglais ?

quoi-de-neuf-pour-entretenir-son-anglais-

Aurélie Tachot

05/02/2010

Les nouvelles méthodes pour se perfectionner dans la langue de Shakespeare ne manquent pas. E-mail, vidéoconférence, Englishbox,... les organismes de formation rivalisent d'imagination. Tour d'horizon pour parfaire son anglais « fingers in the nose » !

 

  • GymGlish: un email de leçon par jour

De plus en plus prisé par les entreprises, GymGlish propose d'envoyer chaque jour un email contenant une mini-leçon de 10 minutes : écoute d'un dialogue, exercices de grammaire et de vocabulaire... Une fois la leçon terminée, l'élève doit renvoyer « sa copie » par email. GymGlish interprète alors ses réponses et renvoie, sous 5 minutes, une correction commentée.

Les plus :

- Peu contraignante à mettre en place : cette méthode ne bouscule pas l'emploi du temps. « Ce n'est pas l'élève qui vient à sa leçon mais bien l'inverse ! », insiste Marjorie Breille, responsable de la communication.

- Un parcours personnalisé : grâce à un moteur d'intelligence artificielle qui propose à l'élève de revenir sur ses points faibles.

 

Les moins :

- Pas d'interlocuteur en cas de difficulté sur une leçon, juste un forum où l'élève peut poster sa question.

 

Le prix : 20 € par mois pour un engagement de 6 mois, 9 € par mois pour un engagement de 3 ans. A noter : les 5 premiers emails sont gratuits pour les particuliers, les 10 premiers pour les professionnels.

  • Language Connexion : pick up your phone !

Ecouter, parler et assimiler sont les trois principes de cette méthode qui dispense des cours d'anglais par téléphone. À l'autre bout du fil, des formateurs proposent de dialoguer en anglais pendant 20 minutes. À la fin de chaque entretien, ils offrent une correction personnalisée et proposent un programme de travail pour le prochain cours téléphonique.

 

Les plus :

- Un package très tendance : proposée sous forme de coffrets appelés « The Englishbox », cette méthode se décline en plusieurs versions : affaires, emploi, TOEIC, etc. Chaque coffret comprend 4 à 6 cours de 20 minutes, un manuel et des exercices réalisables sur Internet.

- Souplesse des horaires : c'est l'élève qui programme l'heure de sa leçon.

Les moins :

- Cette méthode est moins adaptée à ceux qui ont un faible niveau en anglais, car le téléphone peut mettre mal à l'aise à l'oral.

 

Le prix : le coffret coûte entre 67 et 90 €. Plusieurs coffrets sont nécessaires pour entretenir son anglais sur le long terme.

  • Formalangues: cap sur le blended-learning

C'est l'une des méthodes proposées par l'école parisienne Formalangues. Le blended-learning associe l'auto-formation à distance via une plateforme e-learning et des cours de conversation en mini-groupes, avec un professeur. « L'occasion pour les stagiaires de mettre en pratique à l'oral ce qu'ils ont appris devant leur ordinateur », explique Gabrielle Viessman, directrice.

Les plus :

- La variété des thématiques proposées : emploi, business, économie, géographie, etc.

- Le blended-learning offre la souplesse horaire de l'e-learning, alliée au suivi plus humain des cours en présentiel, avec un formateur.

Les moins :

- Les cours en présentiel nécessitent des déplacements dans le centre de formation.

Le prix : le prix du cours varie entre 30 et 45 € de l'heure, « selon les ingrédients que l'on ajoute à son forfait ».

  • Wall Street Institute: accent sur le multimédia

 

Plus la peine de le présenter ! Wall Street Institute, leader de la formation en anglais, propose plusieurs forfaits de cours combinant multimédia (à hauteur de 60 %) et discussion en groupe avec un professeur (40 %). Certains sont ciblés sur le monde des affaires.

 

Les plus :

- Accessibilité : il y a plus d'une soixantaine de franchises en France, donc probablement une proche de chez vous.

- L'effet de groupe, qui dynamise l'apprentissage.

Les moins :

- La partie multimédia est un peu répétitive.

 

Le prix : entre 12 € et 15 € de l'heure.

  • Live-english.netadopte la technologie Skype

Apprendre de chez soi avec un professeur anglophone : c'est ce que propose Live-english.net, grâce au logiciel de téléphonie sur Internet, Skype. « Les cours, d'une durée de 45 minutes, mettent l'accent sur l'oral et la prononciation », explique Stéphanie Kable, fondatrice. Ils s'adressent à tous, particuliers comme professionnels, quel que soit leur niveau d'anglais.

 

Les plus :

- Souplesse des horaires : les professeurs sont disponibles de 7h à 22h.

- Pas de contrainte : l'élève travaille de chez lui ou de son bureau.

Les moins :

- En plus d'un casque-audio et d'une webcam (en option), il faut disposer d'une bonne connexion Internet pour que le logiciel Skype fonctionne.

Le prix : 59 € pour 5 leçons de 30 minutes, 79 € pour 5 leçons de 45 minutes, 210 € pour 20 leçons de 30 minutes, 289 € pour 20 leçons de 45 minutes.

 

Autres articles du dossier :

Quoi de neuf pour entretenir son anglais ?

Qui sont ces salariés « fluent in english » ?

Etes-vous une star ou une quiche en anglais ?

3

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+