1. Accueil >
  2. Formation >
  3. Langues >
  4. Une formation en anglais uniquement en ligne vaut-elle le coup ?

Une formation en anglais uniquement en ligne vaut-elle le coup ?

une-formation-en-anglais-uniquement-en-ligne-vaut-elle-le-coup-

Régis Delanoë

19/12/2017

La formation en ligne – ou e-learning – permet d’améliorer son niveau d’anglais sans rendez-vous ni contrainte, simplement par le biais d’un ordinateur ou d’un smartphone. Mais est-ce vraiment efficace et adapté à tous ?

S’adapter au contexte de l’apprenant

La formation en ligne, c’est quoi exactement ? Réponse de Sophie Fontaine, directrice de Speak Up Formation : « C’est un mode de formation à distance où l’apprenant utilise un ordinateur, un smartphone ou une tablette pour se connecter sur une plateforme sur laquelle figure le contenu des cours et exercices. » Un mode d’apprentissage dans lequel elle voit un premier avantage : « La personnalisation. Prenez un cadre souhaitant améliorer son anglais, nous pouvons lui proposer des exercices en lien avec son métier, qui diffèreront des thématiques voyages par exemple que nous destinons plus à un public de touristes préparant un séjour à l’étranger. »

 

Agenda libre

Autre grand argument de vente de l’e-learning : sa flexibilité. « Flexibilité dans la durée des cours : une demi-heure, une heure, plusieurs heures… L’apprenant décide lui-même du temps qu’il va y consacrer. Flexibilité aussi dans le niveau de langue puisque certains exercices commencent au niveau débutant et d’autres au niveau expert », indique Vincent Gest, product manager de Wefit. Que vous soyez un cadre commercial pressé cherchant à perfectionner votre niveau ou un demandeur d’emploi en reconversion ayant le temps pour une remise à niveau complète, l’e-learning peut correspondre.

 

Ludique et... addictif

Le stagiaire en e-learning recherche autre chose que les cours classiques où il a le sentiment de retourner sur les bancs de l’école. C’est en tout cas ce que croit savoir Adrien Soullier, responsable des opérations chez Gymglish, plateforme qui propose de l’apprentissage par le biais de scénettes d’inspiration science-fiction. « L’anglais doit s’apprendre en s’amusant. Les plateformes en ligne permettent de proposer du contenu ludique et addictif que l’apprenant doit appréhender avec plaisir et sans que cela ne devienne une contrainte. » Dans un autre esprit, Wefit propose de travailler à partir de contenus multimédias et d’actualités.

 

Pour tous public… ou presque

« L’e-learning est adapté à tous les niveaux, assure Vincent Gest. Toute inscription est précédée d’une série de tests en ligne pour évaluer le niveau et adapter les cours. » Les classements étant le plus souvent établis du niveau A1 (débutant niveau sixième) à C2 (maîtrise de l’anglais orale et écrite sans effort). Sophie Fontaine estime néanmoins qu’il sera « difficile pour les grands débutants de s’accrocher. Pour eux, rien ne remplace le présentiel pour démarrer avec les bases de grammaire et de vocabulaire. Ce n’est qu’avec cette base qu’on peut appréhender l’outil e-learning. »  

 

Beaucoup de décrocheurs

L’apprentissage de l’anglais en ligne se fait sans interlocuteur. Vous êtes seul devant votre ordinateur ou votre smartphone, confronté aux exercices qui vous sont proposés. Pour les moins patients et les moins motivés, la méthode peut trouver ses limites, reconnait Adrien Soullier : « Le gros défi pour les organismes d’e-learning, c’est de lutter contre le taux d’abandon, qui est de l’ordre de 85 % après deux semaines d’utilisation. La raison ? Vous n’avez personne pour vous obliger à respecter le rythme d’apprentissage que vous vous étiez fixé initialement. Certaines plateformes proposent également des tests d’évaluation bien trop fastidieux au départ pour convaincre tout le monde d’aller au bout. » Heureusement, de plus en plus d’organismes d’e-learning font des efforts en ce sens, avec des tests moins longs, des exercices plus ludiques, une plateforme plus facile d’accès et une assistance personnalisée. Ce type d’offre ayant à peine dix ans d’existence, elle garde une marge d’amélioration encore assez grande.

 

Du blended en option

Au final, la formation en ligne vaut-elle le coup ? En amont d’un séjour professionnel à l’étranger, la méthode permet selon les organismes de vite retrouver des automatismes perdus depuis les années lycée. De « se dérouiller en réapprenant à accorder les verbes et à former des phrases usuelles », estime Adrien Soullier. Reste que cette offre, pour être réellement efficace rapidement, « peut se compléter d’une offre "blended" avec assistance personnalisée par mail, cours en visioconférence ou par téléphone », comme le fait remarquer Vincent Gest. Un moyen si vous le pouvez de mettre tous les atouts de votre côté pour vous préparer à converser en anglais.

3

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Trésor

05/01/2018

à 08:16

comment faire pour intégrer cette formation et quelles en sont les conditions

> Répondre

Philippe Gozdik

21/12/2017

à 10:54

On ne remplacera jamais le contact direct avec un formateur . Le e-learning est une solution pour réduire les coûts mais pour qu'elle soit efficace il faut qu'elle soit couplée avec du présentiel

> Répondre

Philippe DAUMIN

20/12/2017

à 16:49

l'e-Learning, pour ce qui concerne l'enseignement des langues est assurément efficace et permet effectivement d'élaborer un plan d'étude spécifique et personnalisé pour atteindre des objectifs préalablement défini, partant de tests qui permette d'évaluer le niveau réel de l'apprenant (en compréhension et expression écrite et orale). Il faut toutefois ensuite donner une dimension collective et sociale, "creating a real community" pour que la langue devienne effectivement outil de communication, vecteur d'interactivité culturelle.

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte