1. Accueil >
  2. Formation >
  3. Management / Développement personnel >
  4. Comment libérer son recrutement ?

Comment libérer son recrutement ?

comment-liberer-son-recrutement-

Marion Senant

12/04/2013

Une entreprise libérée doit apporter un soin tout particulier à son recrutement. Plus que des compétences, elle doit trouver des profils en phase avec les valeurs qu’elle prône. Quand il s’agit de trouver un manager, les salariés ont évidemment leur mot à dire. Exemple avec la biscuiterie Poult.

Chez Poult, une biscuiterie toulousaine leader français des marques repère, la transition vers l’entreprise libérée a commencé il y a cinq ans. Et si elle n’est pas encore terminée, d’après son directeur général adjoint, Mehdi Berrada, elle a déjà mis en place quelques petites révolutions, notamment en ce qui concerne le recrutement.

Récemment, le groupe a dû recruter un nouveau directeur pour son plus gros site de production en France. Décision a été prise de recruter en interne, trois candidats se sont présentés. « On a constitué un collectif représentatif des personnes qui travaillent dans l’entreprise avec qui on s’est réuni plusieurs fois », se souvient le DGA, passé par le monde de la finance au début de sa carrière.

La décision finale revient au collectif des salariés

Lors de la première réunion, le collectif a longuement discuté pour définir ce qu’il recherchait chez un directeur de site. Une deuxième réunion a été nécessaire pour préparer les entretiens avec les trois candidats. Ces derniers ont ensuite été accueillis ensembles, par tout le collectif, afin de discuter de leur style de management et de leur projet pour le site. « On a très peu parlé de chiffre lors de cette demi-journée », se rappelle Mehdi Berrada.

Après cette ultime réunion, la direction du groupe a laissé au collectif une semaine pour choisir son manager, sans intervenir. « Quand on est manager dans ce type d’organisation, il faut accepter d’abandonner son pouvoir de recrutement, car il est hors de question que des salariés subissent des décisions qui les concernent au quotidien », résume le DGA. Le groupe travaille actuellement sur un projet similaire de collectif concernant les rémunérations.

 

Marion Senant  © Cadremploi.fr

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte