1. Accueil >
  2. Formation >
  3. Management / Développement personnel >
  4. Management de la créativité : ils ont testé les « Innovation Days »

Management de la créativité : ils ont testé les « Innovation Days »

management-de-la-creativite--ils-ont-teste-les--innovation-days-

Séverine Dégallaix

19/09/2016

X

Le cabinet de conseil Eurogroup Consulting a organisé ses premiers « Innovation Days » en juillet dernier. Deux jours entièrement consacrés à la créativité auxquels se sont retrouvés non seulement tous les collaborateurs, mais aussi des invités – clients, artistes, architectes, relations professionnelles,… – venus de secteurs différents. Témoignages de participants à ce brainstorming géant qui a permis de produire à vitesse accélérée de nouvelles idées.

Envisager de nouvelles façons de travailler

Laura Benveniste, supervising senior chez Eurogroup Consulting

« La phase de préparation a inclus des sessions de formation des animateurs, car ils devaient être opérationnels pour animer les 32 équipes le jour de l’événement. À titre d’exemple, le groupe que j’ai co-animé était composé de consultants plutôt jeunes et de fonctions support, et nous nous sommes penchés sur le thème "Mieux travailler ensemble". Nous avons donc envisagé de nouvelles façons de travailler, évoqué la possibilité de multiplier les échanges informels pour favoriser le partage et la fluidité des interactions avec les fonctions support. Au terme des deux journées, les idées ont été approfondies et parfois fusionnées puisqu’entre les différentes équipes, certaines se ressemblaient. Au total, il en est ressorti 16 prototypes qui doivent être présentés à l’ensemble des collaborateurs fin septembre, pour voir lesquels sont les plus réalisables et pertinents par rapport aux ambitions stratégiques du cabinet. » 

Des thèmes choisis pour une prise de recul

Solène Julier, manager chez Eurogroup Consulting

« Les thèmes de travail sont venus assez naturellement, en lien avec notre positionnement et nos orientations stratégiques. Le premier thème, Acteur socialement et écologiquement responsable, est non seulement dans l’ère du temps, mais c’est aussi crucial dans notre quotidien. Le second, Conseil de demain, représente un fort enjeu. Notre rôle consistant à aider nos clients à prendre du recul sur leurs activités, il était intéressant de l’appliquer à nous-mêmes. Le troisième thème nous a notamment permis d’impliquer les plus jeunes de nos collaborateurs car c’est un souhait qu’ils expriment : l’International, et comment en faire une réalité dans la vie du consultant. Enfin, parce que nous sommes souvent en mission chez les clients et que les équipes se font et se défont au gré des missions, Mieux travailler ensemble est une problématique très riche pour nous, et certaines des idées nées de ces réflexions vont être mises en place au sein du cabinet. » Notamment via l’aménagement d’un tout nouvel étage dédié au travail en groupe.

Des participants extérieurs pour disrupter et concrétiser

Antoine Simon, consultant chez Eurogroup Consulting

« Nous avons fait appel à une centaine de hackers en demandant aux collaborateurs de nous proposer des noms de personnes qui pourraient venir hacker les consultants, c’est-à-dire disrupter la réflexion. Sans cela, nous aurions risqué une démarche très autocentrée ne collant pas du tout à notre logique d’innovation. L’idée n’était pas de chercher des "sachants", mais des personnes ayant vu d’autres choses ailleurs et capables de nous bousculer sur nos préjugés. Certains de nos clients ont ainsi participé, mais aussi des personnes provenant d’horizons très divers. Cette initiative a permis d’ouvrir les esprits de tout le monde. Des graphistes ont également participé. Ils étaient là pour matérialiser nos réflexions et les rendre concrètes. Ils sont venus le premier jour pour prendre le pouls de l’événement puis, le deuxième jour, ils ont maquetté nos travaux afin que nous puissions présenter les idées aux autres équipes. Le concept a été très apprécié dans l’entreprise, le questionnaire que nous avons fait circuler a révélé que plus de 80 % des participants étaient satisfaits. »

Un format rafraîchissant et un exercice de team building

Audrey Neimark, studio operations coordinator chez Ubisoft, hacker

« J’ai été approchée via un ami qui travaille chez Eurogroup Consulting et qui m’a proposé de participer. J’ai accepté pour lui rendre service, mais aussi parce que, organisant moi-même des workshops dans mon entreprise, la démarche m’intéressait d’un point de vue méthodologique. La présence des hackers était originale, car il est rare qu’une entreprise soit assez ouverte pour se faire challenger par des gens externes, d’autant que parmi les thèmes à travailler, celui de mon groupe tournait autour de l’aménagement d’un étage des locaux d’Eurogroup Consulting. Au final, en tant qu’ancienne consultante moi-même, il a été très intéressant d’observer le tout avec du recul, de pouvoir dire aux membres de mon groupe, "Vous utilisez du jargon de consultant et dans une entreprise, ça ne parlerait à personne". C’est l’avantage de ce format, qui est aussi rafraîchissant pour les hackers. Comme pour tout exercice de team-building, il y a des hésitations au début, puis tout le monde finit par se prendre au jeu. »

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+