1. Accueil >
  2. Formation >
  3. Management / Développement personnel >
  4. Manager : comment gérer le blues du retour de vacances

Manager : comment gérer le blues du retour de vacances

manager--comment-gerer-le-blues-du-retour-de-vacances

Marion Senant

25/08/2014

La déprime de retour de vacances est un phénomène bien connu des managers. Le problème, c’est que le mois de septembre est déterminant dans bon nombre d’entreprises. Conseils de pros pour vous aider à remettre votre équipe en mode boulot.

Vos collaborateurs ont encore la tête ailleurs ? Les pauses déjeuners s’éternisent et leurs dossiers n’avancent pas comme vous le souhaitez ? En cette période de rentrée, il y a des chances pour qu’ils souffrent du syndrome du « blues du retour ». Un classique que les managers doivent apprendre à gérer. Car le début du mois de septembre est un moment charnière dans de nombreuses entreprises : il faut préparer le dernier trimestre, souvent décisif ; boucler les objectifs de l’année… bref, la période n’est pas à la contemplation !

Laisser un sas de décompression à ses collaborateurs

« En vacances, le corps passe sur un autre rythme, constate Corinne Aubert, consultante chez Demos, quand on revient au bureau, il faut lui laisser deux ou trois jours pour reprendre pied ». Si vous mettez vos équipes sous pression dès leur retour, vous risquez de perdre les bénéfices des vacances en quelques jours ! Or, vos collaborateurs vont en avoir besoin pour tenir jusqu’à la fin de l’année ! Donc pensez à leur laisser quelques jours en forme de « sas de décompression ». Mais ensuite, il faut passer à l’action !

Le piège, si on ne fait rien pour rompre ce "coup de blues", « c’est que l’esprit ‘‘vacances’’ subsiste jusqu’à mi-septembre dans votre équipe », prévient Catherine Bétourné, directrice pédagogique et développement chez Docendi. A la veille des échéances du dernier trimestre, ça serait dommage.

Jouer sur les leviers de motivation de chacun de ses collaborateurs

« C’est au manager de donner envie à son équipe de se remettre au boulot, en lui fixant des objectifs motivant à court ou moyen terme », rappelle Hélène Kolsky, coach à Versailles (78). Catherine Bétourné abonde dans son sens : « il faut proposer un défi à ses collaborateurs, en jouant sur les leviers de motivation de chacun » : pour l’un, ce sera de faire écho à son gout pour l’inconnu en défrichant un nouveau marché. A un autre, on demandera de boucler une nouvelle présentation client, en faisant appel à sa créativité (retrouvée pendant ses congés). A un troisième, on demandera de mobiliser ses capacités d’analyse pour redéfinir un process…

Relancer l’esprit d’équipe

Vous venez de rentrer de vacances, ce n’est pas le moment de prévoir un team-building en montagne. En revanche, organiser une réunion de calage avec toute l’équipe pour rappeler où en est chacun peut être une bonne idée. Cela permet à vos collaborateurs de savoir sur quoi travaillent leur collègue. Et pour le manager, c’est l’occasion de rappeler les objectifs stratégiques de l’entreprise.

Pensez également à célébrer les bonnes nouvelles de la rentrée : un nouveau client, une mission réussie… l’objectif est de rappeler à votre équipe qu’elle peut aussi passer de bons moments au bureau.

Marion Senant © Cadremploi

4

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Le bonze

29/08/2017

à 16:27

Pour éviter le blues du retour des vacances, supprimer la cause : LES VACANCES.

CQFP

> Répondre

carroufmkt

22/08/2017

à 22:16

Moi, quand je rentre de congés, c'est mon responsable qui y part... Car il préfère être présent au boulot en Août lorsque l'activité est au ralenti, et absent lorsque les dossiers redémarrent. Ainsi, il laisse le soin à son équipe de gérer à sa place, en ayant bien évidemment "oublié" de la briefer auparavant pour mieux montrer que sans lui, son équipe ne vaut rien...!!! Suis-je le seul à avoir un chef comme ça?

> Répondre

pat

08/09/2014

à 15:43

Effectivement on enfonce des portes ouvertes. Pourquoi ferait on table rase de l'avant vacances et devoir motiver des enfants reprenant le chemin de l'Ecole..... On a affaire à des cadres qui connaissent leurs objectifs (avant les vacances) et qui savent repartir frais et dispos.
Posons nous les bonnes questions : Si les cadres ont le blues au retour des vacances, c'est que le problème est plus important.
Par contre pour les RH, pas de problème : Il reprennent le rythme rapidement après les vacances.

> Répondre

Gege

27/08/2014

à 02:12

C'est tout ce que ces pro du coaching proposent pour dynamiser une équipe au retour de vacances !
C'est très léger et sans imagination
On n'a pas du tout envie de suivre ces managers
J'ai plein d'autres idées plus dynamiques
Et moins scolaires
Il y a vraiment en France un réel problème de management
Mais quand on voir le niveau de ces Drh / coach
Etc ...on comprend pourquoi !
C'est plutôt les managers qui ont le blues du retour de congés
Ils sont si nuls et sans punch....

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte