1. Accueil >
  2. Formation >
  3. MBA / MS / Masters >
  4. Comment choisir son MBA Banque-Finance ?

Comment choisir son MBA Banque-Finance ?

comment-choisir-son-mba-banque-finance-

Agnès Wojciechowicz

18/03/2013

Parce qu’il demande un investissement à la fois financier et personnel conséquent, le choix d’un MBA ne peut se faire à la légère. Cinq critères sont à prendre en considération avant de prendre une décision.

La renommée

Tous les MBA ne se valent pas. Certains sont mieux notés que d’autres. La cote d’un établissement dépend essentiellement de deux choses, selon Philippe Madiès, responsable du Master 2 PRO Finance et Gestion bancaire de l’Université Pierre Mendès-France de Grenoble 2 : « la certification de l’école et sa réputation ». Afin de vérifier ces deux critères, rien de tel que les classements, comme celui réalisé par le Financial Times sur l’ensemble de l’Europe, ou celui effectué par le cabinet SMBG à l’échelle nationale. Attention toutefois à examiner les critères pris en compte par ces classements. En outre, certaines banques spécifient dans leurs offres d’emploi les MBA exigés ; c’est là une autre façon de repérer les formations les plus réputées dans le secteur.

 

Le programme

« Lorsqu’on fait un MBA, c’est en général après avoir travaillé cinq à dix ans dans un secteur professionnel », estime Philippe Madiès. Eu égard à cette expérience accumulée dans la banque et la finance, le MBA doit venir renforcer le bagage professionnel. « Le cursus va donner une expertise métier et des compétences techniques supplémentaires, que ce soit dans le montage financier, l’ingénierie patrimoniale, l’épargne salariale… Le contenu pédagogique doit aller en ce sens », détaille Thierry Andrieu, directeur de la formation continue du groupe Sup de Co La Rochelle.

 

Les intervenants

Si le programme pédagogique d’un MBA est important, la qualité des intervenants l’est tout autant. « L’expertise des professeurs qui délivrent les cours est un élément fort », croit Thierry Andrieu. Les cours doivent être dispensés à la fois par des enseignants, des chercheurs et des professionnels de la banque et de la finance. « Cette dimension tripartite va donner de la couleur au programme pédagogique », ajoute le directeur de la formation continue du groupe Sup de Co La Rochelle. La liste des intervenants est généralement communiquée sur le site de l’école. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez la demander auprès de l’administration de l’établissement.

 

Le rythme

Le choix du MBA doit également se faire en fonction de son emploi du temps et de ses moyens financiers. Un MBA à temps complet nécessite que le candidat cesse son activité professionnelle pendant une voire deux années. Un MBA à temps partiel permet de garder son poste tout en suivant les cours le soir ou les week-ends. En contrepartie, il exige de jongler entre son travail, les cours et une vie familiale pendant au moins 18 mois. D’autre part, la formule fait partie des plus chères : par exemple, le coût de l’Executive MBA d’HEC atteint les 38 000 euros et celui de l’ESCP Europe grimpe à 32 000 euros.

 

Les débouchés

« Ils sont extrêmement variés », rappelle Philippe Madiès. Il faut donc que le cursus réponde au projet professionnel et aux aspirations du candidat. De plus, la formation doit correspondre aux besoins du marché, gage d’une employabilité à la sortie. « Le candidat doit définir les besoins du secteur en amont et déterminer ensuite si le MBA y répond », confirme Philippe Madiès. Si l’établissement a noué des partenariats avec des entreprises de la banque et la finance, c’est là un signe que le programme répond aux attentes des acteurs du secteur.

Trouver son MBA Banque-Finance

 

Agnès Wojciechowicz © Cadremploi

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte