1. Accueil >
  2. Formation >
  3. MBA / MS / Masters >
  4. Executive MBA : découvrez les programmes spécialisés en entrepreneuriat

Executive MBA : découvrez les programmes spécialisés en entrepreneuriat

executive-mba--decouvrez-les-programmes-specialises-en-entrepreneuriat

Marion Senant ( avec Campus Channel)

29/05/2015

Lancer son entreprise après un MBA ? Un parcours de plus en plus courant. Certaines écoles de commerce ne s’y sont pas trompées et proposent des Executive MBA largement tournés vers l’entrepreneuriat. Zoom sur les programmes de Telecom Ecole de Management et de l’EM Lyon.

Entreprendre, c’est le rêve de plus d’un tiers des des Français et de la moitié des 18-24 ans, selon le baromètre de la société Indivest, réalisé avec Vivavoice.  Mais entreprendre ne veut pas forcément dire monter sa boite. Les entreprises sont aujourd’hui très friandes des « profils entrepreneuriaux », ces professionnels agiles, capables de manager l’innovation, le changement et de développer le business. Au moment de choisir le MBA qui vous aidera à développer vos qualités de « manager couteau suisse », soyez attentif à la vision de l’école en matière d’entrepreneuriat.

Choisir son école en fonction de son approche de l’entrepreneuriat

Quand on parle d’entrepreneuriat en France, l’EM Lyon fait figure de référence. L’école de commerce en a fait sa marque de fabrique à une époque où très peu d’établissements s’y intéressaient. Elle dispose aujourd’hui du plus grand incubateur de start-up de France et est un des fondateurs du Forum mondial de l’Entrepreneuriat, comme le rappelle Pablo Martin de Holan, professeur de stratégie et d’entrepreneuriat. L’Executive MBA a choisi l’action learning, une méthode d’apprentissage basée sur la pratique : « les professeurs sont là pour accompagner les étudiants et leur permettre d’aborder des problématiques complexes, mais tout part de l’étudiant », précise Pablo Martin de Holan.

>> Découvrir l'oral de l'Executive MBA de l'EM Lyon sur Campus Channel

Chez Telecom EM, la technologie et l’innovation sont particulièrement mises en avant. « Nous sommes une école de management au sein d’un groupe d’écoles d’ingénieurs », rappelle Olivier Epinette, directeur adjoint en charge de la formation, notre métier, ce n’est pas de former des consultants en marketing ou en finance de marché. Notre EMBA a pour vocation de mettre les étudiants en position de réaliser leur projet ». Dans ce programme, les ingénieurs représentent 60% de la formation. Mais l’aspect technique reste accessibles aux non-scientifiques, assure la direction.

>> Découvrir l'oral de l'Executive MBA de Telecom EM sur Campus Channel

Profil recherché : entrepreneurs et managers aguerris

Pas besoin d’être un serial entrepreneur pour intégrer un de ces trois MBA, mais il est fortement conseillé d’avoir « envie de changer le monde », comme l’explique Olivier Epinette. Le retour sur investissement du cursus de Telecom EM se fait plus en termes de projet que de salaire. « Nous recherchons des candidats qui veulent que le MBA les aide à concrétiser un projet entrepreneurial », précise le directeur adjoint.

L’EM Lyon met clairement l’accent sur l’expérience professionnelle. « On recherche des candidats avec une réelle épaisseur, des gens qui ont vécu et traversé différentes situations et qui vont apporter une véritable richesse à la promotion », précise Pablo Martin de Holan. Pour son EMBA, l’école recrute principalement deux types de candidats : des managers très expérimentés (7-10 ans en moyenne) ou des candidats avec un projet de création ou de reprise d’entreprise.

Trouver un rythme en accord avec sa vie pro

Qui dit Executive MBA, dit formation à gérer en parallèle avec une vie professionnelle souvent bien remplie. Chaque programme a sa formule, à vous de déterminer laquelle convient le mieux à votre rythme de vie. L’EM Lyon propose trois types de programmes Executive : un cursus full-time de douze mois et deux cursus part-time de dix-huit à vingt mois : un format week-end (cours du jeudi soir au samedi deux fois par mois) et un format modulaire (trois jours par mois en moyenne).

À Telecom EM, il n’y a qu’une formule possible : une semaine de cours (lundi au samedi) à temps plein toutes les cinq semaines. Ce rythme peut paraître difficile à conjuguer avec un travail à temps plein, mais Laurence Fornari, une des participantes de ce MBA se veut rassurante : « c’est comme si on était en voyage d’affaires pendant une semaine. Il faut apprendre à déléguer, mais c’est tout à fait gérable ».

>> Découvrez tous les MBA référencés sur Cadremploi

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte