1. Accueil >
  2. Formation >
  3. MBA / MS / Masters >
  4. MBA, mastère spécialisé, master 2 : des cursus qui rapportent ?

MBA, mastère spécialisé, master 2 : des cursus qui rapportent ?

mba-mastere-specialise-master-2--des-cursus-qui-rapportent-

Sylvie Laidet

04/03/2011

Vous vous apprêtez à bûcher comme un malade pendant un an voire deux ans pour décrocher un MBA, un mastère spécialisé (MS) ou un master 2. Mais cet investissement est-il un réel accélérateur de carrière ? Points de vue éclairés de spécialistes.

 

Un beau titre, c'est bien mais insuffisant

Attention à ne pas céder aux intitulés branchés des formations. Seul le contenu des cours importe. « Les MBA et MS sont d'autant plus réussis qu'ils correspondent à un projet professionnel fort. Cela peut être un changement de métier, une promotion, une évolution, un changement de secteur... Il s'agit de développer des compétences nouvelles pour avoir davantage de cartes en main pour décider», souligne Matthieu Beaurain, président de Lincoln HR Group.

Variation saisonnière

Selon la conjoncture économique, les recruteurs ne valorisent pas ces diplômes ou titres de la même manière. « En période de retournement économique ou de prémices de sortie de crise, ces bagages ne permettent pas nécessairement de changer de métier d'origine ou d'entreprise. Dans cet environnement incertain, les recruteurs s'attachent davantage à la formation initiale », explique Matthieu Beaurain. En revanche, en période de croissance, oui ces titres permettent de réelles reconversions. Il s'agit donc en ce moment d'investissement à moyen - long terme.

MBA, le sésame pour l'international ?

Possible mais pas automatique. « Un MBA donne de la visibilité. Cela n'ouvre pas nécessairement les portes d'une carrière internationale mais cela place le cadre dans une situation de «potentiellement expatriable », constate Laurent Ploquin, directeur commercial de la formation continue du groupe Essec.

Et puis, un distinguo entre les groupes internationaux non francophones et les autres s'impose. « Dans le premier cas, les recruteurs n'ont pas d'autre référence que le MBA, titre reconnu mondialement. Ne pas avoir de MBA dans ses structures revient à se retrouver bloqué par une espèce de plafond de verre. Dans les groupes français, c'est moins le cas, car les employeurs ont d'autres référentiels de diplômes », argumente Matthieu Beaurain.

Promotion MBA ?

Ces formations généralistes fabriquent des cadres supérieurs. Mais attention, tout le monde ne peut pas être calife à la place du calife. « A savoir, que tous n'accèdent pas à des postes de direction générale. Vers 36-37 ans, ils prennent en principe en charge des directions fonctionnelles comme le marketing, les partenariats... », observe Laurent Ploquin.

A noter tout de même que de plus en plus de titulaires de MBA évoluent vers des entreprises innovantes de taille plus modeste. « Certains aspirent à des changements de vie, ils n'hésitent donc pas à prendre la direction générale de start-up dans le secteur de l'innovation. D'ailleurs, ils revendiquent cette rupture avec les grands groupes internationaux », constate Matthieu Beaurain.

Un gap salarial ?

Même si évidemment, il n'y a aucun engagement contractuel de la part de l'école, Laurent Ploquin, du groupe Essec, estime qu'un diplôme ou titre de ce niveau est « un levier professionnel permettant un gain de salaire d'au moins 10%. Et ce, dans l'année suivant la fin de la formation. Evidemment, il y a des variations selon les secteurs d'activité ».

Pour notre expert de Lincoln HR Group, il s'agit davantage « d'un gain à moyen terme qui n'est pas lié au diplôme en lui-même mais à l'acquisition de nouvelles compétences ». Donc plus que le titre, le contenu de la formation est PRI-MOR-DIAL !

Sylvie Laidet © Cadremploi.fr

 

Autre article du dossier :

MBA, MS, Master : quel diplôme choisir ?

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte