La franchise secteur par secteur

Cadremploi

Restauration, loisirs, services aux entreprises, distribution... Zoom sur la douzaine de secteurs d'activité où la franchise se développe.

«La créativité de la restauration ne faiblit pas, avec des idées novatrices qui répondent à de nouveaux besoins », observe Chantal Zimmer, déléguée générale de la Fédération française de la franchise. Les concepts lancés mettent souvent en avant une thématique particulière, comme L’Ilot Pirate, qui mixe brasserie et espace de jeux pour les petits corsaires, ou encore La cantine des grands, avec sa déco scolaire recréant l'ambiance des réfectoires des années 60.

Du neuf avec du vieux

D’autres ont réinventé une formule payante. « On pensait que tout avait été fait dans la pizza. C’était faux», signale le président de la Fédération des réseaux européens de franchise et de partenariat, Michel Kahn. L’IREF a ainsi élu la Pizza de Nico parmi les meilleurs franchisés de France en 2011. Les enseignes la Pizza de Nico s’établissent en sortie de ville, sur des axes passants, et ne font que de la vente à emporter. Résultat, les coûts d’exploitation sont moindres. « Ils réalisent 25 % de résultat net sur une pizza alors que leurs concurrents ne margent qu’à 15% », indique le consultant en commerce associé, citant, dans le même ordre d’idée, les pressings écologiques qui ont « remis au goût du jour un concept ancien ».

Les réseaux offrant des services aux entreprises se développent aussi à vitesse grand V. Les fondateurs d’Hydroparts Assistance ont par exemple investi le marché de l’entretien de hayon élévateur de camions, estimé à quelque 50 millions d’euros par an. Proxi Distribution cible plutôt l'industrie et les collectivités locales avec des produits d’hygiène, d’emballage et d’art de la table. Quant à CrediPro, lancé le 1er janvier 2011, il a déjà réussi à fédérer 22 courtiers spécialistes du crédit aux professionnels.

Les services aux personnes gardent le vent en poupe

Toujours en forte croissance, les services à la personne sont passés, en une décennie, de 2 à 10 % des réseaux de franchise, totalisant aujourd’hui 164 enseignes et près 5 000 points de vente. « C’est un des secteurs les plus dynamiques », reconnaît Chantal Zimmer. Cette année, les créations ont fait la part belle aux enfants, avec des concepts de parc de loisirs (Youpi parc, Récréakid), de garderie ludo-éducative (Viens jouer à la maison) ou de soutien scolaire (Classes en actions). Les seniors ne sont pas en reste avec la naissance de plusieurs enseignes dédiées aux personnes âgées, comme Ad Seniors, Coviva, ou Senior Compagnie.

Autres secteurs porteurs malgré la crise, l’immobilier et l’habitat connaissent une fièvre créatrice, avec le lancement en 2011 d’une dizaine de réseaux d’agences immobilières et de plusieurs concepts autour des énergies nouvelles et de l’écologie (construction en bois, courtiers en travaux verts, diagnostics, etc.). Enfin, dans le domaine de l’esthétique et du bien-être, la mode des salons de bronzage a été remplacée par celle du blanchiment dentaire, avec pas moins de cinq réseaux créés sur ce créneau.

Geoffrey Dirat

Cadremploi
Cadremploi

Vous aimerez aussi :