1. Accueil >
  2. Portage Salarial >
  3. Témoignages : pourquoi elles ont choisi le portage salarial

Témoignages : pourquoi elles ont choisi le portage salarial

temoignages--pourquoi-elles-ont-choisi-le-portage-salarial

Avec Cadres en Mission

17/02/2017

Anne Delmer-Berhil, 35 ans, graphiste et Emmanuelle Orvain, 30 ans, rédactrice et conseillère éditoriale, en portage salarial chez Cadres en Mission.

Après avoir testé le statut d’auto entrepreneuses et avoir été hébergées par une coopérative d’activité et d’emploi, une structure qui ne répondait plus à leurs attentes, Anne Delmer-Berhil et Emmanuelle Orvain, toutes deux spécialisées en communication, optent pour le portage salarial.

 

La liberté d'entreprendre sans l'enfer administratif

En arrivant au sein de Cadres en Mission en novembre 2016, elles signent d’abord une convention d’adhésion avec la société de portage. Ce document régit les relations contractuelles entre elles et la société de portage. « Puis nous avons signé un CDI à temps partiel avec Cadres en Mission », précisent-elles de concert. Concrètement, quand elles décrochent une mission auprès d’un de leurs clients ou prospects, la société de portage émet un contrat de prestation auprès de ce client. À charge pour les deux portées d’assurer la production opérationnelle de la mission. « Les règlements clients sont comptabilisés dans un compte consultant chez Cadres en Mission. Cette trésorerie sert à payer nos salaires, les charges sociales et patronales et les frais de gestion de 10 % sur notre chiffre d’affaires prélevés par Cadres en Mission », détaillent-elles.

 

Concentrées sur le développement de leur business

Chaque mois, elles déclarent à la société de portage le nombre d’heures passées sur la mission, ce qui déclenche le paiement d’un salaire mensuel. Au final, elles perçoivent environ la moitié de la somme facturée au client final, soit à peu près l’équivalent de qui leur resterait si elles possédaient leur propre entreprise. À une différence près et pas des moindres : la société de portage se charge de toute la gestion administrative et comptable de leur business. « Déchargées de ces tâches, on se concentre sur le développement de notre activité et la réalisation des projets », insistent-elles. 

 

Un réseau qui se construit

À cela s’ajoute la possibilité de suivre des formations et des ateliers gratuits mis en place par Cadres en Mission, par exemple pour doper sa prospection commerciale ou encore optimiser sa réponse à un appel d’offre. De surcroît, les deux jeunes professionnelles ont accès à une mutuelle de santé, à un comité d’entreprise… tout en restant propriétaires de leurs clients. 

À ce jour, les deux jeunes femmes se laissent donc volontiers porter.