Cadremploi.fr  > Portage Salarial : Définition, Astuces, Conseils & Avis > "Le portage salarial est une bonne manière de débuter l’entrepreneuriat"

"Le portage salarial est une bonne manière de débuter l’entrepreneuriat"

le-portage-salarial-est-une-bonne-maniere-de-debuter-lentrepreneuriat

Stéphane Saba, vice-président RH de East Balt et coordinateur du réseau Lemon Conseil, en portage salarial chez Cadres en Mission.

« Je suis un slasheur. Je suis à la fois vice président RH d’East Balt, un groupe spécialisé dans la boulangerie industrielle et coordinateur du réseau innovant Lemon Conseil », prévient d’emblée Stéphane Saba. À 44 ans, ce juriste également doté d’une formation en RH a déjà travaillé chez Bouygues, Alcan, LVMH, PepsiCo, etc… « Au cours de ma carrière, j’ai développé trois savoir-faire essentiels : l’accompagnement de la transformation des organisations sans l’angle humain et émotionnel, le bien-être au travail comme objet de la performance économique et la réhabilitation du plaisir au travail », illustre-t-il.

 

Faire d’un passe-temps une vraie activité

Régulièrement sollicité pour échanger de bonnes pratiques, pour filer un coup de main, etc, Stéphane Saba se dit pourquoi ne pas professionnaliser ce soutien et créer un réseau de consultants occasionnels. Lemon Conseil, un OJNI, un objet juridique non identifié, voit ainsi le jour il y a deux ans. « Lemon Conseil, ce sont 20 personnes, dont 80 % de professionnels opérationnels, qui travaillent de manière agile sur des projets clients en lien avec nos 3 savoir-faire. Notre parti pris : pas de démarche commerciale, on fonctionne sur le bouche à oreille. Nous voulons rester des passionnés de nos sujets et pouvoir choisir nos clients », insiste-t-il.

 

Se concentrer sur son cœur de métier

Pour son activité, essentiellement des conférences une ou deux fois par mois, qui reste donc marginale par rapport à son poste de VP RH, Stéphane Saba a opté pour le portage salarial. « C’est la formule la plus simple pour mon activité ponctuelle de consultant. Je définis juste le montant de la prestation et Cadres en Mission se charge de toute la partie administrative. Facturation, relance clients, etc. Je suis ainsi déchargé de ces tâches chronophages et sans valeur ajoutée pour moi et peux ainsi me concentrer sur mon cœur d’activité », argumente-t-il. Pour lui, le portage salarial est « une bonne manière de débuter l’entrepreneuriat.

 

Un bon échauffement pour une activité future

Si un jour, je souhaitais passer la vitesse supérieure, j’aurais gagné en antériorité en ayant déjà eu des clients. Le portage est souvent une première marche vers le développement d’une organisation plus classique ». Mais le portage peut aussi être une solution durable.