La Check-List du candidat # 14 : Les primes exceptionnelles
Icône podcast

La Check-List du candidat

La Check-List du candidat # 14 : Les primes exceptionnelles

La Check-List du candidat # 14 : Les primes exceptionnelles

Publié le 30 juin 2020 Mathilde Hardy

Vous avez brillamment passé votre entretien et on vient de vous faire une proposition d’embauche pour le job de vos rêves. Sauf que, vous ne comprenez pas tout… Les entreprises regorgent d’avantages en tout genre et les ressources humaines ont de plus en plus tendance à les regrouper dans un « package » incompréhensible. Ce Podcast vous décrypte tout et vous permet d’y voir plus claire afin de faire le bon choix !

Vous hésitez entre deux postes et pour vous la rémunération est un élément déterminant dans votre quête du job de vos rêves. La Rémunération globale, fixe et variable, passée en revu avec le service RH, vous vous interrogez maintenant sur l’existence ou non de primes exceptionnelles dans l’entreprise, qui mettront du beurre dans les épinards. Primes Macron, déménagement, naissance d’un enfant… N’hésitez pas à interroger votre futur employeur sur les primes mises en place dans l’entreprise.

La prime Macron

Annoncée par le président Macron au cœur du mouvement des Gilets jaunes en décembre 2018, la prime exceptionnelle de pouvoir d'achat de son petit nom a permis à une partie des salariés français de bénéficier d’une somme d’argent exonérée d’impôt  

La prime « Macron » a été reconduite en 2020.

Qui a droit à la prime Macron ?

Les conditions de versement sont au nombre de 3 :

  • Il faut tout d’abord que l’employeur l’ait décidé. Ce dernier n’a aucune obligation légale de la distribuer. C’est à lui également que revient le choix de la verser à l’ensemble de ses salariés ou à une partie seulement. Par contre, le seul critère d’exclusion autorisé est le plafond de rémunération. Si vous gagnez plus de X euros, vous ne pouvez pas bénéficier de la prime.
  • Il faut ensuite qu’un accord d'intéressement ait été mis en place dans l'entreprise.
  • Il faut enfin que le salarié soit lié à l’entreprise ou à l’établissement public par un contrat de travail à la date de son versement.

La prime exceptionnelle de pouvoir d’achat peut bénéficier à tous les salariés du privé (ou les agents publics s’il s’agit d’un EPIC ou d’un EPA). Ne sont pas concernés par cette mesure :

  • les fonctionnaires des trois fonctions publiques (État, territoriale et hospitalière) ;
  • les agents contractuels de l’État, des collectivités locales et de leurs établissements publics ;
  • les salariés contractuels des établissements publics administratifs.

Quel est le montant de la prime Macron ?

C’est l’employeur qui décide du montant de la prime accordée aux salariés de l’entreprise. Il peut moduler ce montant en fonction de certains critères comme la rémunération globale, le niveau de classification ou encore la présence effective dans l’entreprise… La seule limite est le critère discriminatoire (une modulation du montant en fonction du sexe, de l’âge ou de la situation de famille par exemple).

Côté impôt, la prime est exonérée d’impôt sur le revenu et de toute cotisation sociale ou contribution à hauteur de 1 000 euros si la rémunération du salarié est inférieure à 3 SMIC. Le surplus est lui soumis aux charges sociales et à l'impôt.

Pour ce qui est du délai de versement, c’est à regarder du côté de la loi de financement de la sécurité sociale. C’est elle qui fixe la date butoir de versement. Par exemple en 2020, il est prévu que l’employeur la verse aux salariés bénéficiaires avant le 30 juin.

Bon à savoir : l'épidémie de Coronavirus a modifié les conditions d'octroi de la prime Macron. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre article : La prime exceptionnelle « Macron » 2020

La prime d’ancienneté ou de bienvenue

La prime de bienvenue comme son nom l’indique est versée au nouveaux salariés.

La prime d’ancienneté est accordée à tous les salariés qui travaillent depuis un certain temps au sein de l’entreprise. Elle vient récompenser des années de collaboration dans l’entreprise. Dès lors que le salarié dispose de l’ancienneté requise, il a droit au versement de cette prime. Il peut s’agir, au choix de l’entreprise, d’un montant forfaitaire ou d’un pourcentage du salaire de chaque salarié.

Les primes liées à la vie personnelles des salariés

Certaines entreprises offrent à leurs salariés une prime en cas de mariage, de naissance, de déménagement, ou avant leur départ en congé. Pour le mariage et la naissance, les primes peuvent alors être cumulées avec les congés pour évènements familiaux.

La prime sur objectif

Elle vient récompenser l’atteinte d’objectifs fixés en amont par l’employeur et est souvent utilisée pour motiver et fidéliser les salariés.

La prime vacances

Pour vous faire plaisir cet été, certaines entreprises versent une prime de vacances. Le montant de la prime de vacances est généralement forfaitaire et est versé en une fois.

Ça y est, vous savez tout des primes exceptionnelles ! N’hésitez pas à interroger votre employeur sur ce qu’il vous propose.  Vous hésitez entre deux postes ? Les primes exceptionnelles peuvent faire la différence !

Mathilde Hardy
Mathilde Hardy

Après l'obtention du diplôme d'avocat, je me suis tournée vers l’édition et la production de contenus print et web pour différents Médias. Je suis aujourd'hui en charge de la rubrique Conseils du site Cadremploi. À ce titre, je rédige des articles afin d'accompagner les candidats à l'embauche et leur permettre de décrocher l'emploi de leurs rêves. J'informe également les cadres sur tout ce qui touche de près ou de loin au monde du travail.

Vous aimerez aussi :