Avez-vous le profil du salarié porté ?

Cadremploi

En première ou en seconde partie de carrière, le portage salarial est un excellent dispositif pour exercer vos compétences en toute sérénité. Quels sont les jobs ouverts au portage salarial ? Quelles sont les qualités indispensables au salarié porté ? Vos questions, nos réponses.
Avez-vous le profil du salarié porté ?

Le portage salarial, c’est pour qui ?

Difficile de faire le portrait robot du salarié porté tant les situations rencontrées sont diverses. Toutefois, une chose est sûre, le portage salarial s’adresse à tout type de professionnels assurant des prestations de services et de conseil, à l’exclusion des métiers des services à la personne et des professions réglementées telles qu’avocat, expert-comptable, médecin, etc. Vous pouvez ainsi être consultant, expert, manager de transition, formateur, etc. « On constate deux grandes populations portées : les plus de 45 ans qui se tournent vers le portage salarial afin d’obtenir un statut de salarié tout en continuant à faire valoir leur expertise. Et une population plus jeune qui va par exemple tester son activité pendant 2 à 5 ans avant éventuellement de monter une entreprise », constate Joël Magnet, directeur associé de Cadres en Mission. Et d’ajouter, « on ne peut pas porter un professionnel qui, par ses prestations, ne génère pas un salaire d’au moins 2 452 euros bruts par mois pour un temps plein ». Rapporté en chiffre d’affaires, cela signifie que pour être porté, les cadres ne peuvent pas facturer moins de 300 euros HT par jour et 260 euros HT par jour pour les non cadres.


Être offreur de services

« Le futur porté se trouve dans une posture d’indépendant salarié. C’est donc à lui de définir bâtir son offre de services en fonction des compétences clés qu’il possède. Rien à voir avec un CV traditionnel », insiste Joël Magnet. Un ancien DRH pourra par exemple mettre en avant son expertise sur la mobilité internationale ou la gestion des relations sociales et un informaticien son expertise sur SAP ou en Business Intelligence.


Se mettre en mode collaboratif

Désormais en portage salarial, vous ne pouvez plus être dans une logique de consultant mercenaire. « Il faut au contraire être prêt à travailler en réseau et à se recommander les uns les autres. Le salarié porté est nécessairement un homme de réseau », conclut-il. Ou une femme !

 

 

Cadremploi
Cadremploi

Vous aimerez aussi :