Avez-vous le profil d’un manager de transition ?

Cadremploi

Fort d’une croissance soutenue en France, le management de transition est la solution efficace pour les entreprises en quête d’experts de haut vol pour soutenir ponctuellement leurs activités. Explications.
Avez-vous le profil d’un manager de transition ?

Mettez à profit vos expériences passées à des postes de direction

Le management de transition, de quoi parle-t-on ?

Pratique anglo-saxonne, le management de transition permet à un dirigeant d’entreprise de confier à un manager expérimenté la tête de sa société ou d’une direction opérationnelle afin d’opérer des changements pour gagner en efficacité et donc en performance économique. Sur des missions plus ou moins longues, les managers de transition peuvent ainsi occuper des postes de DRH, DAF, directeur de production, directeur général, directeur industriel, directeur des achats, etc. et intervenir dans tous secteurs d’activité.

Avez-vous le bon profil pour devenir manager de transition ?

Ces missions de haut vol requièrent un certain nombre de qualités.  Métier de challenge et d’expertises, vous devrez posséder une expérience significative d’une dizaine d’années minimum à un poste de direction. Le manager de transition est également quelqu’un de mobile en France et à l’étranger. Polyglotte, le manager maîtrise au moins deux langues afin d’intervenir au mieux dans des environnements internationaux. Il faut également que le manager face preuve d’une extrême agilité et capacité d’adaptation afin de prendre, au plus vite ses marques dans l’entreprise. Son but : être immédiatement opérationnel.

 

Manager de transition en portage salarial, et si c’était la meilleure solution ?

Pour vous lancer dans le management de transition, plusieurs options possibles : monter votre entreprise, avec tous les tracas administratifs inhérents à la création d’entreprise, à la facturation clients, etc. Devenir auto-entrepreneur en faisant le choix de ne pas avoir une protection sociale digne de ce nom, et en ayant un chiffre d’affaires limité (clairement un mauvais argument commercial pour le manager de transition).Enfin, vous pouvez faire héberger votre mission par une société de portage salarial. 41% des managers de transition optent d’ailleurs pour cette dernière solution. Et pour cause. En tant que manager de transition en portage salarial, vous êtes salarié et bénéficiez d’une protection sociale optimale. Sécurité sociale, assurance chômage, mutuelle santé, prévoyance, etc., vous êtes couvert au même titre que n’importe quel salarié. Vous conservez votre indépendance dans le choix et la réalisation des missions. Pendant que vous excellez sur le terrain, la société de portage se charge de la facturation, des relations avec vos clients, des relances…. En contrepartie, vous percevez chaque mois un salaire équivalent au montant des missions facturées (diminué de 5 à 10 % pour les frais de portage, des charges sociales et patronales).

 

 

Cadremploi
Cadremploi

Vous aimerez aussi :