Quelles sont les missions ?

Nous proposons un poste d'alternance portant sur la modélisation et l'implémentation des processeurs de calcul numérique hétérogènes, contenant à la fois des processeurs généralistes (dits classiques) ainsi que des accélérateurs spécialisés, sur la technologie FPGA.

Plusieurs raisons poussent la communauté scientifique et industrielle à une utilisation plus fréquente des technologies FPGAs.

Voici quelques-unes : l'augmentation des coûts d'accès aux technologies CMOS avancées ; la flexibilité des FPGAs permettant de corriger des problèmes (" bugs ") matériels ou de faire évoluer une architecture une fois elle a été déployée ; l'émulation des architectures à des vitesses souvent trois ordres de grandeur supérieures (voire plus) qu'en simulation.

L'implémentation sur FPGA peut donc aussi bien servir pour les phases de validation/vérification des systèmes ainsi que pour le déploiement en vue de son utilisation " finale " dans des centres de calcul haute-performance ou dans des systèmes embarqués.

Au sein du laboratoire LSTA, vous ferez partie d'une équipe avec des spécialistes dans les domaines déjà cités. Les expertises vont de la conception des architectures de calcul complexes et leur implémentation sur circuits intégrés ou FPGA, jusqu'au développement des compilateurs ainsi que le portage des systèmes d'exploitation sur les accélérateurs développés.

Missions

Au sein du laboratoire , vos missions seront les suivantes:

Étude des méthodologies existantes pour le prototypage des systèmes numériques sur FPGA.
Proposition d'une méthodologie adaptée aux besoins du laboratoire.
Mise en place des flots automatisés pour la synthèse et l'implémentation sur FPGA permettant l'exploration des différents paramètres dans ces processus. Le but étant des trouver des configurations permettant d'atteindre les besoins en terme de performance, area et/ou consommation énergétique du système implémenté.
Développement des composants de base (mémoires, arbitres, réseau d'interconnexion, opérateurs arithmétiques ou autres) optimisés pour le FPGA, dans des langages de description matériel (comme VHDL ou SystemVerilog).
Participation dans les réunions de définition des architectures des accélérateurs développés au sein du laboratoire ainsi que dans la modélisation et prototypage de ceux-ci.

Lire la suite

Quel est le profil idéal ?

Modélisation d'accélérateurs de calcul numérique en vue de son prototypage sur FPGA
Vous préparez un diplôme d'ingénieur dans le domaine de l'électronique numérique et/ou l'informatique et vous souhaitez réaliser un parcours en alternance. Vous avez la capacité de travailler en équipe, le sens de l'organisation, autonomie et curiosité.

Pourquoi les rejoindre ?

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche. Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions : . la défense et la sécurité . l'énergie nucléaire (fission et fusion) . la recherche technologique pour l'industrie . la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie). Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.

 
Dépôt CV
Montrez vos talents, 15 000 recruteurs vous attendent

Je dépose mon CV dans la CV-thèque

Doc, Docx, rtf, pdf (3 Mo. max)

D'autres offres vous attendent sur Cadremploi
Continuez sur votre lancée ! Découvrez d'autres offres similaires à celle-ci
OU
Continuer ma recherche
Soyez le premier prévenu !

Recevez les offres similaires à cette annonce

En créant votre alerte, vous acceptez les conditions d'utilisation

Alerte active Vous recevrez par email les offres correspondant à la recherche

Gérer mes alertes