Quelles sont les missions ?

Mis en actif à la fin de l'année 1962, l'installation APM a été créée pour confirmer, à l'échelle d'un pilote, le bon fonctionnement des procédés de retraitement des combustibles irradiés mis au point en laboratoires. Comptant une trentaine de cellules blindées, cet outil de R&D a permis de vérifier et de qualifier les procédés et appareillages retenus ou proposés pour les usines de retraitement à La Hague. L'APM a connu un enchaînement de périodes de retraitement, entrecoupées de longues périodes d'adaptations d'équipements existants et de constructions nouvelles. L'évolution des combustibles à retraiter et des procédés a induit une adaptation continue de la configuration de l'installation. L'installation est actuellement en phase de démantèlement.

Les activités dans les cellules actives de l'APM sont réalisées par des engins téléopérés. Les opérations sont surveillées par des systèmes vidéos. Le fonctionnement de ces engins est associé à du contrôle commande.
De nombreuses modifications ont été réalisées au fil du temps, sans avoir été forcement tracées sur les plans, schémas électriques, etc...
L'objectif est de remettre à niveau toute la documentation associée aux équipements téléopérés de l'APM, au travers de la participation aux opérations de maintenance, de relevés terrains et d'interviews du personnel en charge de la maintenance active.

Il s'agira :
- de participer à la maintenance des équipements (préventif, diagnostic, dépannage)
- d'identifier les éléments manquants ou incomplets (modes opératoires, plans, schémas électriques, etc...)
- de collecter le savoir auprès des différents intervenants de l'installation
- proposer des solutions d'amélioration,
- de créer et/ou mettre à jour les documents
Le poste nécessite de bonnes qualités rédactionnelles, d'être en capacité d'analyser des plans électriques et mécaniques, de faire des relevés terrains, de formaliser les connaissances

Le second sujet consiste à définir, pour l'ensemble des équipements de l'installation, la liste des pièces critiques. La démarche, basée sur la liste des éléments importants pour la sûreté, consistera à identifier la liste des pièces de rechange indispensables, d'en assurer l'approvisionnement et de mettre en place, en lien avec le magasinier, un moyen d'identification et de suivi spécifique.

Lire la suite

Quel est le profil idéal ?

Vous préparez un Bac+2 Maintenance des systèmes.

Vos qualités sont les suivantes :

- Sens relationnel (Emphatie, souplesse de caractère)
- Esprit de synthèse (Capacité à aller à l'essentiel, sens pratique)
- Esprit d'analyse (Curiosité,Ouverture, Esprit critique,Capacité d'anticipation)

Pourquoi les rejoindre ?

CEA
Apprentissage/Alternance 24 mois

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche. Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions : . la défense et la sécurité . l'énergie nucléaire (fission et fusion) . la recherche technologique pour l'industrie . la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie). Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.

 
Dépôt CV
Montrez vos talents, 15 000 recruteurs vous attendent

Je dépose mon CV dans la CV-thèque

Doc, Docx, rtf, pdf (3 Mo. max)

D'autres offres vous attendent sur Cadremploi
Continuez sur votre lancée ! Découvrez d'autres offres similaires à celle-ci
OU
Continuer ma recherche
Soyez le premier prévenu !

Recevez les offres similaires à cette annonce

En créant votre alerte, vous acceptez les conditions d'utilisation

Alerte active Vous recevrez par email les offres correspondant à la recherche

Gérer mes alertes