Désolé, cette offre est expirée.
Nous vous invitons à effectuer une nouvelle recherche.

Nouvelle recherche

Offre d'emploi
Chercheur en spectroscopie RMN appliquée H/F Offre expirée
CEA

Détail de l'offre

Quelles sont les missions ?

Le laboratoire MEM héberge un spectromètre RMN liquide pour les études de routine et 3 spectromètres RMN " orientés recherche " (200 / 400 / 500 MHz) équipés de sondes RMN liquide, PFG (jusqu'à 30 T/m), HRMAS et solide, dont une sonde MAS rapide de 1,3 mm et une sonde in operando pour la RMN paramagnétique à bas champ. À noter que les consoles de 400 et 500 MHz ont été renouvelées en 2021. Par ailleurs, le laboratoire MEM accueille également 2 spectromètres DNP, dont le premier spectromètre DNP installé en France (2011) et un spectromètre équipé d'une capacité de spinning à l'hélium à ultra-basse température. En tant que membre de l'équipe RM, le candidat retenu aura accès aux 3 spectromètres RMN (200 / 400 / 500 MHz) et contribuera à la maintenance à long terme et à la mise à niveau des équipements. Il/elle pourra également accéder aux spectromètres DNP exploités par le groupe DNP si nécessaire pour un projet.

En outre, l'IRIG comprend également les groupes RMN de l'IBS, qui sont spécialisés dans la biologie structurelle et abritent 6 autres instruments RMN (dont un spectromètre de 950 MHz). Cet environnement solide en RMN est idéalement complété par des équipes de recherche spécialisées en RPE, en microscopie électronique avancée, en diffraction des rayons X (équipement de laboratoire et ESRF) et des neutrons (ILL). Le large éventail de thèmes développés à l'IRIG facilite le développement d'une excellente recherche multidisciplinaire, soutenue par des plateformes et des infrastructures de recherche exceptionnelles. Les travaux de recherche sont généralement menés dans le cadre de partenariats académiques nationaux et internationaux ; ils débouchent sur de nombreuses applications, permettant à l'IRIG de développer des partenariats industriels avec des start-ups, des PME et des grandes entreprises.

La recherche sera axée sur le développement de la RMN pour sonder la structure et la dynamique des matériaux fonctionnels, avec des applications dans les domaines des biomatériaux, de la santé, de la catalyse, de l'énergie, etc. Les orientations de la recherche peuvent inclure, sans se limiter, les aspects suivants : développement d'instruments innovants, RMN paramagnétique, approches computationnelles (apprentissage automatique, simulations de premiers principes, etc.) et stratégies innovantes de marquage isotopique. Bien que l'accent soit mis sur la RMN à l'état solide, les approches complémentaires impliquant la RMN en solution et par diffusion sont particulièrement bienvenues.

Lire la suite

Quel est le profil idéal ?

Le candidat retenu devra établir une forte collaboration au sein de l'équipe RM et participer à la vie quotidienne et à la stratégie scientifique de l'équipe. Le candidat devra diffuser ses recherches et obtenir des financements externes (en collaboration avec des partenaires académiques et industriels) pour construire et diriger un groupe de recherche. Certains sujets de recherche seront développés dans le cadre des programmes du CEA, notamment en établissant des collaborations au sein de l'institut IRIG ou avec d'autres instituts du CEA.

Les candidats doivent être titulaires d'un doctorat en chimie/physique-physique/chimie ou ingénierie avec une thèse décernée par un groupe de recherche spécialisé dans les techniques avancées de spectroscopie RMN.

Les candidats à ce poste doivent avoir d'excellentes compétences interpersonnelles et de communication, ainsi qu'une solide expérience de la publication de recherches de premier plan au niveau mondial. Ils doivent avoir une vision claire de la manière dont leur travail complétera les forces de recherche de l'équipe RM.

Le candidat doit avoir au moins trois ans d'expérience postdoctorale. En outre, nous invitons également les excellents scientifiques qui recherchent un partenariat avec une institution de premier plan à poser leur candidature pour une bourse de recherche financée par des fonds externes dans les domaines de recherche susmentionnés.



Conformément aux engagements pris par le CEA en faveur de l'intégration des personnes en situation d'handicap, cet emploi est ouvert à tous et à toutes.

Pourquoi les rejoindre ?

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche. Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions : . la défense et la sécurité . l'énergie nucléaire (fission et fusion) . la recherche technologique pour l'industrie . la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie). Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.

 
Dépôt CV
Montrez vos talents, 15 000 recruteurs vous attendent

Je dépose mon CV dans la CV-thèque

Doc, Docx, rtf, pdf (3 Mo. max)

D'autres offres vous attendent sur Cadremploi
Continuez sur votre lancée ! Découvrez d'autres offres similaires à celle-ci
OU
Continuer ma recherche
Soyez le premier prévenu !

Recevez les offres similaires à cette annonce

En créant votre alerte, vous acceptez les conditions d'utilisation

Alerte active Vous recevrez par email les offres correspondant à la recherche

Gérer mes alertes