Désolé, cette offre est expirée. Nous vous invitons à effectuer une nouvelle recherche.

Nouvelle recherche

Offre de stage
Pathogènes zoonotiques poulets de chair (H/F) TERRENA

TERRENA
Stage 3 mois
83 avis
Comment est notée l'entreprise ?

L'entreprises est notée par les membres Viadeo qui travaillent ou ont travaillé dans cette société. Les avis sur les intermédiaires du recrutement (cabinets, intérim, ESN ...) ne concernent pas les sociétés pour lesquelles ils recrutent.

Détail de l'offre

Quelles sont les missions ?

Intégré(e) dans l'équipe R&D Agriculture Ecologiquement Intensive, vous serez chargé(e) du recueil des données sur le terrain et de l'analyse de l'ensemble des données récoltées.
- Vous recueillerez les données d'élevage, réaliserez les prélèvements
- Vous analyserez statistiquement les données pour évaluer l'efficacité de l'approche
- Vous évaluerez la validité scientifique de l'approche
- Vous animerez les interactions entre les différents interlocuteurs impliqués

Lire la suite

Quel est le profil idéal ?

Etudiant(e) en formation supérieure dans le domaine de l'agriculture/agronomie (Bac+3 à Bac+5)
Intérêt pour le terrain, sens du contact et du relationnel,
Autonomie, esprit d'analyse et de synthèse, qualités rédactionnelles, gestion de projet
Permis B impératif

Stage basé à Ancenis (44) déplacements à prévoir (mise à dispo voiture et/ou remboursement des déplacements) dans la zone d'élevage de poulets Terrena (Pays de la Loire, Poitou-Charentes, Bretagne)
Durée du stage : 3 à 6 mois
Période de stage : avril - septembre 2019 (adaptable)
Indemnité de stage : rémunération en vigueur

Comparer votre profil avec les candidats qui ont déjà postulé

des candidats
ont une expérience plus élevée ou comparable à la vôtre.
des candidats
ont une expérience moins élevée ou comparable à la vôtre.
des candidats
demandent un salaire minimum supérieur ou comparable au vôtre.
des candidats
demandent un salaire minimum inférieur ou comparable au vôtre.

Pourquoi les rejoindre ?

83 avis
Comment est notée l'entreprise ?

L'entreprises est notée par les membres Viadeo qui travaillent ou ont travaillé dans cette société. Les avis sur les intermédiaires du recrutement (cabinets, intérim, ESN ...) ne concernent pas les sociétés pour lesquelles ils recrutent.

Campylobacter est la cause la plus fréquente des infections intestinales humaines d'origine bactérienne dans le monde. L'EFSA rapporte près de 237 000 cas déclarés de campylobactérioses en Europe (en 2014, EFSA, 2015). Mais l'agence européenne estime que le nombre de cas se porte en réalité à 9 millions (en 2011). 20 à 30% des cas de campylobactérioses humaines seraient dus à la viande de volaille, faisant d'elle la source principale. L'infection se fait via la consommation de produits mal cuits et les contaminations croisées pendant la préparation. En France, plus de 77% des élevages sont contaminés par Campylobacter (Hue et al, 2010). 88% des carcasses sont contaminées et 77% des viandes de poulets au niveau de la grande distribution (Guyard-Nicodème, 2015). Il est estimé qu'une réduction du portage de Campylobacter de 2 à 3 log dans les intestins des poulets à l'arrivée à l'abattoir entraînerait une diminution du nombre de cas de campylobactérioses humaines de 70 à 90% (Romero-Barrios, 2013).
Dans le cadre d'un projet commun, Terrena Innovation, Cobiotex et l'ANSES se sont associés pour étudier l'impact des paramètres d'élevage sur la prévalence de ce pathogène en élevages de poulets de chair.

Montrez vos talents, 15 000 recruteurs vous attendent

Je dépose mon CV dans la CV-thèque

Doc, Docx, rtf, pdf (3 Mo. max)

Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte