Quelles sont les missions ?


La DER assure l'ensemble des missions d'évaluation dans le domaine des bénéfices et des risques nutritionnels et sanitaires liés à l'alimentation, des risques liés à la santé-environnement, à la santé au travail, à la santé, à l'alimentation et au bien-être des animaux, et à la santé des végétaux. Elle fait appel aux collectifs d'experts constitués auprès de l'Agence en coordonnant leurs travaux. Elle peut également faire appel aux compétences scientifiques de ses personnels, et travaille en liaison avec les autres entités de l'Agence. Dans son domaine de compétence, elle assure des missions d'alerte et de vigilance, organise les études et enquêtes nécessaires à la collecte des données utiles à ses travaux d'expertise, gère les observatoires et bases de données qui y sont associés et mène à bien les développements méthodologiques nécessaires à l'accomplissement de ses missions.



À ce titre, les principales activités de la personne recrutée seront de :
-Réaliser des travaux scientifiques portant sur l'évaluation de l'exposition chimique multi-sources et multi-voies. Pour cela, la personne devra conduire des recherches bibliographiques, organiser et combiner les données pertinentes, effectuer des analyses statistiques, développer des algorithmes et des méthodes adaptées, effectuer les calculs d'exposition et de risque et en interpréter les résultats.
-Rédiger les livrables attendus, effectuer des communications scientifiques (internes et externes) et rédiger des articles scientifiques.
Si nécessaire, apporter un soutien technique aux autres travaux effectués par l'équipe projet Anses dans le cadre de cette task pour en assurer le bon déroulement.
- Suivre l'ensemble des travaux de la task T6.2, et ceux plus spécifiques sur les expositions multi-sources et multi-voies en s'assurant auprès des partenaires européens de la bonne avancée des travaux et du respect du planning pour la livraison des rendus (Milestones, Deliverables). La personne participera également à l'organisation des réunions (physiques et virtuelles) avec les partenaires et en rédigera les comptes rendus.
-Participer à l'animation des réunions internes de l'équipe projet ANSES de la task T6.2 et en rédiger une partie des comptes rendus.

Selon les besoins, la personne contribuera également aux travaux transversaux de la DER sur l'exposome et plus particulièrement ceux liés à l'exposition multi-sources et multi-voies.


Lire la suite

Quel est le profil idéal ?

Diplômes requis : Minimum BAC +3 - Bac + 5 ou plus souhaité : Ingénieur agronome option statistique ou master 2 en statistiques appliquées ou santé publique. Une spécialisation dans au moins l'une des thématiques suivantes serait appréciée : mathématiques appliquées ou statistiques, informatique, santé publique, évaluation des risques, expologie, épidémiologie, toxico-cinétique.

Expériences similaires
-Une première expérience professionnelle ou une thèse dans un des domaines cités est souhaitée.
-Une première expérience en gestion de projets et à l'international serait un plus.
Compétences

-Maîtrise des statistiques et de la modélisation mathématique
-Maîtrise de logiciels statistiques (R, SAS, stata ...)
-Connaissances en évaluation des expositions et des risques dans les domaines de l'alimentation et/ou l'environnement
-Aptitude pour le travail multi-disciplinaire et en équipe
-Maîtrise de l'anglais (oral et écrit)
-Capacités organisationnelles, autonomie, rigueur, flexibilité et réactivité
-Aptitudes rédactionnelles, capacité d'analyse et de synthèse et de présentation orale

Pourquoi les rejoindre ?

L'agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) est un établissement public administratif placé sous la tutelle des ministères chargés de l'Agriculture, de la Consommation, de l'Environnement, de la Santé et du Travail. Elle intervient dans les domaines du travail, de l'environnement, de l'alimentation, de la santé et du bien-être des animaux, de la santé des végétaux avec un objectif prioritaire : contribuer à assurer la sécurité des travailleurs et des consommateurs.

Pour élaborer des recommandations de santé publique, l'Anses met en oeuvre une expertise scientifique indépendante, pluridisciplinaire, collective et contradictoire. Elle s'appuie sur un réseau de 9 laboratoires de référence et de recherche sur 18 sites. Ils ont des missions d'expertise, de surveillance épidémiologique, d'alerte et de conseil scientifique et technique. Ils assurent, ainsi, un rôle essentiel dans la qualification des dangers par la collecte des données issues des réseaux de laboratoires agréés.

La Direction de l'évaluation des risques (DER) assure l'ensemble des missions d'évaluation dans le domaine des bénéfices et des risques nutritionnels et sanitaires liés à l'alimentation, des risques liés à la santé-environnement, des risques liés à la santé au travail, des risques liés à la santé, à l'alimentation et au bien-être des animaux, et des risques liés à la santé des végétaux. Elle fait appel aux collectifs d'experts constitués auprès de l'Agence en coordonnant leurs travaux. Elle fait également appel aux compétences scientifiques de ses personnels et travaille en liaison avec les autres entités de l'Agence. Dans son domaine de compétence, elle assure des missions d'alerte et de vigilance, organise les études et enquêtes nécessaires à la collecte des données utiles à ses travaux d'expertise, gère les observatoires et bases de données qui y sont associés et mène à bien les développements méthodologiques nécessaires à l'accomplissement de ses missions.

Les travaux d'expertise en évaluation des dangers ou/et des risques conduits par l'unité URCP font appel à l'analyse des données d'exposition et de toxicité issues des études publiées dans la littérature scientifique ou communiquées par des industriels dans les dossiers soumis à instruction dans le cadre des procédures prévues par les règlements REACh et CLP et de la SNPE2.
Sous l'autorité de la cheffe d'unité et de son adjointe, le chargé de projet aura pour mission d'évaluer la toxicité des substances chimiques inscrites au programme de travail de l'unité sur la base des données disponibles et à les présenter au comité d'expert référent sur la thématique. Il sera amené à évaluer la qualité des données disponibles, et le cas échéant, à suggérer de nouveaux protocoles d'études pour compléter les données manquantes. Il sera amené à comparer ses évaluations avec celles de substances proches afin d'envisager les mesures de gestions applicables aux substances examinées dans le cadre du règlement REACh. Il devra aussi évaluer les différentes mesures de gestions disponibles afin de gérer les risques identifiés. Ce travail se fera en collaboration avec d'autres agents de l'ANSES et des experts des comités d'experts.
Une fois autonome, il pourra être amené à présenter et défendre les travaux de l'Agence au niveau national et européen.
Il pourra également être amené à apporter un appui scientifique à la réalisation des expertises au sein de l'unité, et en particulier aux saisines entrant dans son champ de compétence.




 
Dépôt CV
Montrez vos talents, 15 000 recruteurs vous attendent

Je dépose mon CV dans la CV-thèque

Doc, Docx, rtf, pdf (3 Mo. max)

D'autres offres vous attendent sur Cadremploi
Continuez sur votre lancée ! Découvrez d'autres offres similaires à celle-ci
OU
Continuer ma recherche
Soyez le premier prévenu !

Recevez les offres similaires à cette annonce

En créant votre alerte, vous acceptez les conditions d'utilisation

Alerte active Vous recevrez par email les offres correspondant à la recherche

Gérer mes alertes